La Sophrologie

Son créateur, le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, a parcouru le globe à la découverte de techniques de relaxation utilisées par les différentes civilisations pour traiter ses patients atteints de troubles mentaux.

En 1960, la sophrologie naît de la synthèse des recherches du docteur Caycedo. Durant une dizaine d’années, le père de la sophrologie va structurer et perfectionner sa pratique en construisant des exercices inspirés de l’hypnose, de la méthode Coué, de la relaxation progressive de Jacobson, de la méditation, du yoga et de la phénoménologie (se baser sur des réalités présentes sans en chercher la cause dans le passé) et de bien d’autres.

Il regroupe ensuite les exercices en trois degrés appelés Relaxation Dynamique. Le premier degré aide l’individu à améliorer la perception de son corps et sa concentration. Le deuxième degré développe l’estime de soi et le troisième degré utilise enfin la méditation pour s’épanouir.

La décennie suivante marque l’expansion géographique de la sophrologie qui va s’étendre à tous les pays du monde. À cette époque, la sophrologie n’est utilisée que dans le cadre de la médecine et dispensée par des médecins, notamment des psychiatres, dans le traitement des troubles mentaux, en compléments des prescriptions médicamenteuses.

En 1985, un quatrième degré vient compléter encore un peu plus la pratique. Ce degré est centré sur les valeurs existentielles et individuelles. La sophrologie connaît peu après une scission. Certains sophrologues restent dans la lignée du docteur Caycedo et dispensent la sophrologie Caycédienne qui compte désormais 12 degrés. D’autres, en revanche, préfèrent continuer à utiliser uniquement les 4 premiers degrés.

Depuis la fin des années 80, la sophrologie n’est plus réservée aux médecins. Bien que reconnue comme étant complémentaire à la médecine, elle se popularise en étant un soutien pour les sportifs de haut niveau et gagne peu à peu le grand public dans des buts thérapeutiques, de relaxation et d’épanouissement.

Le rôle du Sophrologue

Le Sophrologue n'est pas un magicien. Il est la pour vous apporter les outils afin de vivre le mieux possible votre vie quotidienne mais il est aussi présent pour vous aider un porter un regard neuf sur les choses. Le sophrologue est votre guide pour aller puiser les solutions qui sommeillent dans votre inconscient tout en prennant conscience des bienfaits qui lient votre corps et votre inconscient.

Champs d'application de la Sophrologie

Le champ d’application de la sophrologie est très vaste. Il regroupe notamment :

 


 la résolution des petits maux du quotidien, tels que les troubles du sommeil, la gestion des émotions, l’absence de confiance en soi,

 le développement personnel afin d’exploiter son potentiel au maximum,

 le traitement de la douleur,

 la préparation aux événements de la vie,

 la reconstruction de soi suite à une épreuve difficile,

 la préparation à la maternité et à la parentalité,

 la mise en lumière de ses propres ressources, même cachées, afin de résoudre une problématique donnée.

Suivez moi sur Instagram romain_sophro

Suivez moi sur Instagram romain_sophro